Calendrier de l'avent du domaine public - 2014/2015

Qui s’élèvera dans le domaine public en 2017 ?
Chaque jour de décembre, découvrons le nom d’un auteur dont les œuvres entreront dans le domaine public le 1er janvier 2017.

À propos
↧↧

Accueil > Entrants 2017 > Émilie Gourd

Émilie Gourd

  • samedi 3 décembre 2016
  • /
  • Dans le DP en

Journaliste et militante genevoise du droit des femmes, Emilie Gourd est une figure importante du féminisme international. Née en Suisse, dans une famille issue de la bourgeoisie protestante éclairée et libérale du XIXe siècle, elle fait ses études dans une école de jeunes filles de Genève, puis suit en auditrice quelques cours d’histoire et de philosophie à l’université, avec l’idée de se destiner à l’enseignement. En 1909 elle rencontre Auguste de Morsier, premier président de l’Association genevoise pour le suffrage féminin, et décide de se consacrer à la lutte féministe. En 1912, elle fonde le journal Mouvement féministe, dont elle sera rédactrice en chef jusqu’à sa mort. Elle y écrit beaucoup et développe son slogan « L’idée marche ». Le journal devient par la suite Femmes suisses, puis L’émiliE et se lit aujourd’hui sous forme électronique sur : http://www.lemilie.org. C’est le plus ancien journal féministe du monde.

Infatigable dans son combat, elle meurt en 1946 sans voir celui qu’elle chérissait le plus : l’octroi du droit de vote aux femmes Suisses. Le suffrage féminin en Suisse ne sera introduit au niveau fédéral qu’après la votation du 7 février 1971, et au niveau cantonal entre 1959 et 1990.

Ses articles et tous ses écrits sont désormais dans le domaine public.

Fiche wikipedia d’Emilie Gourd : https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89milie_Gourd

Fiche wikipedia en langue anglaise sur Emilie Gourd (un peu plus fournie que la française)  : https://en.wikipedia.org/wiki/Emilie_Gourd

Fiche wikipedia du journal L’émiliE, anciennement Mouvement féministe : https://fr.wikipedia.org/wiki/L’%C3%89milie

Fondation Emilie Gourd créée en 1984 : http://www.emiliegourd.ch/qui-etait-emilie-gourd-

L’article Martine Chaponnière, « Gourd, Emilie » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne (version du 17 juillet 2007) : http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F9308.php


JPEG - 3.5 ko