Calendrier de l'avent du domaine public - 2014/2015

Qui s’élèvera dans le domaine public en 2018 ?
Chaque jour de décembre, découvrons le nom d’un auteur dont les œuvres entreront dans le domaine public le 1er janvier 2018.

À propos
↧↧

Accueil > Entrants 2018 > Achille Duchêne

Achille Duchêne

  • dimanche 3 décembre 2017
  • /
  • Dans le DP en 2018

Il y a, à n’en pas douter, des patronymes qui prédisposent. La carrière du paysagiste Achille Duchêne (1866-1947) illustre cette vérité, tout autant que son arbre généalogique.

Cet ingénieur de formation est le fils d’Henri Duchêne (1841-1902), lui-même « chef des études » de l’Office des promenades et plantations de la Ville de Paris. Face à la qualité de leur fructueuse collaboration, le travail d’Achille est parfois difficile à distinguer de celui de son père. Et pour cause, les deux hommes travaillent de conserve pendant de nombreuses années, œuvrant au sein de la même agence. Elle est fondée par Henri en 1880, peu avant que son association avec Achille ne rencontre le succès.

Grâce à leurs relations dans les hautes cimes de la société, les Duchêne parcourent l’Europe et traversent l’Atlantique. Ils se mettent ainsi au service des derniers grands propriétaires de jardins dits « historiques ». Du château de Voisins (Yvelines) au Musée Albert Kahn (Hauts-de-Seine), en passant par les jardins de l’Hôtel de Matignon (Paris) ou de celui du Château de Champs-sur-Marne (Seine-et-Marne), le style Duchêne s’impose dans les espaces verts franciliens.

Mais c’est probablement le chantier de Vaux-le-Vicomte, débuté en 1911, qui marque le plus les esprits. Le « style Duchêne » s’y exprime pleinement, alors qu’Achille est désormais seul en scène. S’y mêlent grand art du paysagisme français et réinterprétation personnelle du jardin d’origine. Achille Duchêne appelle lui-même « recomposition » cet hommage à Le Nôtre et au jardin classique français, qui est en fait tout aussi empreinte d’Art Déco. Rien d’étonnant à ce que cette « recomposition » tienne sûrement plutôt de la « reconstitution » et témoigne de l’art de son temps. Comment sans cela combler les nombreuses inconnues liées à la disparition totale des fragiles œuvres végétales d’origine ?

La grande modernité du travail d’Achille Duchêne qui en découle ne s’exprime par que sur le plan artistique. Après la guerre, l’architecte paysagiste, devenu président de la Société française d’architecture des jardins, prend position pour les jardins thématiques et les jardins collectifs. Vues depuis notre époque où l’importance de la nature en ville semble à nouveau prise en compte, certaines des réflexions présentées dans ses Jardins de l’avenir (1935) paraissent d’une solide modernité.
Devant ce constat, pourquoi ne pas prendre le temps de rendre hommage au héros du paysagisme français en faisant le pèlerinage jusqu’au square qui porte son nom, à quelques embranchements de la rue d’Alésia (Paris 14ème) ?

Liens connexes et pertinents sur l’auteur et/ou son oeuvre

Illustrations

- Lien vers 1 "Jardin du Cloître de l’Abbaye de Royaumont, oeuvre de l’architecte paysagiste Achille Duchêne" https://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Achille_Duch%C3%AAne?uselang=fr#/media/File:Abbaye_de_Royaumont_parc_8.JPG
Par Chatsam — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=20092055


Domaine public

Les plans des jardins de Vaux-le-Vicomte et des différents jardins "recomposés" par A. Duchêne (liste des jardins dans la notice biographique Wikiipédia)
A. Duchêne, Les Jardins de l’Avenir,Fréal & Cie, Paris, 1935


C'est permis !

Prendre ses oeuvres en photographie, cf. la controverse rappelée dans cet article
http://www.20minutes.fr/paris/25324-20040211-paris-le-jardin-de-vaux-le-vicomte-ne-serait-plus-le-notre
(Pour tout savoir sur la liberté de panorama, qui concerne dorénavant les jardins des Duchêne, rendez-vous le 7 décembre)
Improviser un parterre à la Le Nôtre dans le jardin collectif de son quartier en suivant ses plans, imprimer ces derniers pour confectionner les sachets de graines "libres" que l’on offrira à ses élèves pour Noël


JPEG - 3.5 ko
Retour en haut