Calendrier de l'avent du domaine public - 2014/2015

Qui s’élèvera dans le domaine public en 2018 ?
Chaque jour de décembre, découvrons le nom d’un auteur dont les œuvres entreront dans le domaine public le 1er janvier 2018.

À propos
↧↧

Accueil > Entrants 2018 > Annie Londonderry

Annie Londonderry

  • lundi 4 décembre 2017
  • /
  • Dans le DP en 2018

Annie “Londonderry” Cohen Kopchovsky (1870–1947)

Lorsqu’on évoque la bicyclette et l’émancipation des femmes, on ne peut s’empêcher de se remémorer le célèbre slogan des féministes des années 70 :

Une femme a besoin d’un homme comme un poisson d’une bicyclette. ( Irina Dunn)

A une époque où les femmes n’avaient pas encore obtenu le droit de vote, Annie Cohen Kopchovsky, mariée et mère de trois enfants, se lance, à tout juste 24 ans, dans une incroyable aventure. Elle part seule, faire le tour du monde, sur sa bicyclette Columbia.

Le 25 juin 1894, à Boston, dans le Massachusetts, face à une foule d’environ 500 personnes, Annie Cohen Kopchovsky débute son aventure à travers le monde. Afin de financer son périple, elle se rebaptise Annie "Londonderry", du nom de son sponsor : la Londonderry Lithia Spring Water Company.

Déterminée à relever le défi lancé à la suite d’un pari qui lui offre la perspective de gagner 5000 dollars, elle va prouver sa capacité à se débrouiller seule en terre étrangère.
Mais c’est surtout dans une optique féministe qu’elle s’y engage. Elle veut démontrer ainsi que les femmes sont tout aussi capables et audacieuses que les hommes.

I am a new woman, if that term means I believe I can do anything any man can do. (Annie “Londonderry” Kopchovsky, 1895)

Il est difficile de comprendre comment Annie Cohen Kopchovsky qui pratiquait très peu la bicyclette, laisse derrière elle mari et enfants pour mener cette aventure sans évoquer l’impact qu’aura l’invention de la bicyclette au 19ème siècle. C’est une des inventions majeures de cette période qui participera fortement à l’émancipation des femmes en leur offrant une autonomie dans les déplacements et apportera ainsi plus d’indépendance et de liberté.

Le vélo a fait plus pour l’émancipation des femmes que n’importe quoi d’autre dans le monde. (Susan B. Anthony, 1896)

Son tour du monde durera quinze mois. Tout au long du parcours, elle donnera des conférences pour raconter son périple. Son voyage se termine à Chicago, le 12 septembre 1895. Elle a gagné son pari !

Même si un grand nombre d’incohérences dans les récits relatés incitent à douter de certaines de ses aventures, Annie “Londonderry”, a réalisé son tour du monde.
Il nous appartient donc de reconnaître son exploit et de faire connaître l’histoire extraordinaire de cette jeune femme qui au 19ème siècle, a choisi d’emprunter “un chemin moins fréquenté” en parcourant le monde à bicyclette pour relever un défi et contribuer ainsi, à l’émancipation des femmes.

Liens connexes et pertinents sur l’auteur et/ou son oeuvre :


Domaine public

Ses conférences, ses récits de voyages, les articles qu’elle a rédigé dans le New York world.


C'est permis !

Monter un spectacle à partir de ses articles.


JPEG - 3.5 ko
Retour en haut